Articles en Français

Dimanche, le 25 Janvier 2015

Fashion Mix – Mode d’ici, Créateurs d’ailleurs

“La connaissance est comme un jardin: si il n’est pas cultivé, on ne peut rien récolté” Proverbe Africain

Ils se sentaient pousser, à tort ou à raison, par le vent; le vent de la destinée. Ce destin les emmena droit vers la France. Ils posèrent leurs valises contenant toute une vie, et ne sachant pas s’ils seraient des succès, ou s’il fallait même prendre le temps de penser au succès, ils vécurent par la force de leur foi, de leur détermination et de leurs rêves.  Ils venaient d’ailleurs et ont fait de la scène de mode parisienne le renom qu’elle est aujourd’hui. Qui sont-ils? Des hommes et des femmes de caractère qui s’installèrent en France pour un avenir meilleur. Ces personnes sont des noms impossibles à ignorer, les noms de la Haute Couture. Ces grands noms apportèrent leurs compétences à l’industrie de mode Française et y ajoutèrent un grain de leur passé, un soupçon de leurs expériences qui se reflétèrent plus ou moins dans leurs créations. Qui pourrait donc ignorer Yoji Yamamoto, Balenciaga, Issey Miyake, etc ?

Charles Frederick Worth photographié par Charles Reutlinger, Inde 1885 © Charles Reutlinger / Galliera / Roger-Viollet

Charles Frederick Worth photographié par Charles Reutlinger, Inde 1885 © Charles Reutlinger / Galliera / Roger-Viollet

Antonio Castillo pseudonyme de Canovas d'El Castillo del Rey (1908-1984), dans l'embrasure d'une porte, chez Lanvin. Cliché : BHVP/Parisienne de Photographie - Photographie Seeberger Frères © BnF

Antonio Castillo pseudonyme de Canovas d’El Castillo del Rey (1908-1984), dans l’embrasure d’une porte, chez Lanvin. Cliché : BHVP/Parisienne de Photographie – Photographie Seeberger Frères © BnF

Duplicata du certificat de réfugié d'Irène Youssoupoff émis le 9 mars 1955 © Archives Ofpra

Duplicata du certificat de réfugié d’Irène Youssoupoff émis le 9 mars 1955 © Archives Ofpra

Duplicata du certificat de réfugié de Félix Youssoupoff émis le 9 mars 1955 © Archives Ofpra

Duplicata du certificat de réfugié de Félix Youssoupoff émis le 9 mars 1955 © Archives Ofpra

Titre d'identité et de voyage délivré par l'administration française à Catherine Károlyi, le 18 août 1953 © Archives familiales

Titre d’identité et de voyage délivré par l’administration française à Catherine Károlyi, le 18 août 1953 © Archives familiales

Le Musée de l’histoire de l’immigration (au Palais de la Porte Dorée) en partenariat avec le Musée de la Mode de la Ville de Paris (au Palais Galliera) organise une exposition depuis le 9 décembre 2014 qui se consacre à ces grands créateurs de mode. Elle est nommée Fashion Mix – Mode d’ici, Créateurs d’ailleurs.

L’exposition vous téléporte au passé: les débuts de ces créateurs, certains détails personnels comme leurs cartes de séjour, les revues de presse, les réclames et j’en passe. Et puisqu’il s’agit aussi de la mode il y a, bien sûr, les merveilleuses œuvres de ces génies de la mode.

Article consacré à la participation de la maison Redfern à l'exposition universelle de Saint-Louis (Etats-Unis), L'Art et la Mode, n°23, 3 juin 1904 © Éditions Jalou 1904

Article consacré à la participation de la maison Redfern à l’exposition universelle de Saint-Louis (Etats-Unis), L’Art et la Mode, n°23, 3 juin 1904 © Éditions Jalou 1904

La maison de couture Molyneux, installée à Paris 5 rue Royale (VIII ème arrondissement) en 1925. Cliché : BHVP/ Parisienne de Photographie - Photographie Seeberger Frères © BnF

La maison de couture Molyneux, installée à Paris 5 rue Royale (VIII ème arrondissement) en 1925. Cliché : BHVP/ Parisienne de Photographie – Photographie Seeberger Frères © BnF

**Pour la petite histoire je suivais la radio RFI et j’apprenais que le Musée de l’histoire de l’immigration tenait cette exposition. Du coup, je me jette sur internet pour trouver des photos de l’exposition mais je n’en trouvais qu’une, celle de l’affiche. Donc je contacte la Porte Dorée et n’espérant pas vraiment que j’obtiendrais des photos parce qu’il faut se l’avouer que je ne suis qu’une bloggeuse mais puisque j’avais vraiment envie de partager cette nouvelle avec le monde, je me devais donc de croiser les doigts et espérer. Jessica Thiaudière, chargée de la presse du Palais de la Porte Dorée (musée de l’histoire de l’immigration), m’envoya la documentation et dix-huit images! Je n’en n’espérais que trois. Et ma face est illuminée par la joie immense qui remplit mon cœur du fait que Jessica pris de son temps pour répondre positivement à mon email**

Et maintenant que vos yeux se délectent et disent les mots que mon bouche n’arrive à décrire à la vue des pièces suivantes. Elles sont à couper le souffle. C’est l’Art au service de la Couture. Je crois que c’est pour cela qu’elle est appelée la Haute Couture.

Worth et Bobergh - Robe de ville, vers 1869. Faille de soie, toile de coton enduite.Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Worth et Bobergh – Robe de ville, vers 1869. Faille de soie, toile de coton enduite.Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Mariano Fortuny - Tea-gown, vers 1912. Velours de soie rouge imprimé or, perles de verre rouges. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © R. Brian et L. Degrâces / Galliera / Roger-Viollet

Mariano Fortuny – Tea-gown, vers 1912. Velours de soie rouge imprimé or, perles de verre rouges. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © R. Brian et L. Degrâces / Galliera / Roger-Viollet

Elsa Schiaparelli - Chapeau-chaussure, hiver 1937-1938. Feutre noir et blanc motif de papillon.Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Elsa Schiaparelli – Chapeau-chaussure, hiver 1937-1938. Feutre noir et blanc motif de papillon.Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Brevet déposé par Mariano Fortuny y Madrazo (1871-1949) le 10 juin 1909 à l'Office National de la Propriété Intellectuelle, pour un "genre d'étoffe plissée ondulée". Sources : Archives INPI

Brevet déposé par Mariano Fortuny y Madrazo (1871-1949) le 10 juin 1909 à l’Office National de la Propriété Intellectuelle, pour un “genre d’étoffe plissée ondulée”. Sources : Archives INPI

Elsa Schiaparelli - Robe du soir, P/E 1937. Crêpe imprimé noir et blanc motif de papillon.Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Elsa Schiaparelli – Robe du soir, P/E 1937. Crêpe imprimé noir et blanc motif de papillon.Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Elsa Schiaparelli - Manteau du soir ayant appartenu à Elsa Schiaparelli, haute couture A/H 1949. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Spassky Fischer

Elsa Schiaparelli – Manteau du soir ayant appartenu à Elsa Schiaparelli, haute couture A/H 1949. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Spassky Fischer

Issey Miyake - Combinaison réalisée à partir des tenues du créateur enflammées par l'artiste Cai Guo Qiang le 5 octobre 1998, dans le cadre de la performance "Dragon Explosion" à la Fondation Cartier, Paris, 1998 © Spassky Fischer

Issey Miyake – Combinaison réalisée à partir des tenues du créateur enflammées par l’artiste Cai Guo Qiang le 5 octobre 1998, dans le cadre de la performance “Dragon Explosion” à la Fondation Cartier, Paris, 1998 © Spassky Fischer

Issey Miyake - Robe longue, P/E 1986. Soie artificielle plissée. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Éric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Issey Miyake – Robe longue, P/E 1986. Soie artificielle plissée. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Éric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Martin Margiela - Ensemble body troué et jupe rideau, A/H 1990. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Spassky Fischer

Martin Margiela – Ensemble body troué et jupe rideau, A/H 1990. Collection Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris © Spassky Fischer

Cristóbal Balenciaga - Ensemble robe et cape, haute couture P/E 1962. Faille de soie imprimée. Collection Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris © Spassky Fischer

Cristóbal Balenciaga – Ensemble robe et cape, haute couture P/E 1962. Faille de soie imprimée. Collection Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris © Spassky Fischer

Cette exposition prendra fin le 31 mai 2015 donc au cas où la mode d’en tant mêlée à l’histoire de leur créateurs vous intéresse, n’hésitez surtout pas à vous rendre au Musée de l’histoire de l’immigration pour aussi découvrir la face de ceux qui créent des pièces célèbres dont les détails sont très intriqués et beaux. Pour ma part je souhaiterais les toucher (les vêtements).

Que pensez-vous de ce post? Iriez-vous visiter cette exposition si vous étiez en France? Ecrivez un petit commentaire pour me le faire savoir. A bientôt et que Dieu vous bénisse tous.

Vivienne Westwood - Robe fragonard, 1991 Soie imprimée, rehauts de peintures acrylique. Collection Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Vivienne Westwood – Robe fragonard, 1991 Soie imprimée, rehauts de peintures acrylique. Collection Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris © Eric Emo / Galliera / Roger-Viollet

Edité et publié par Nora de Stylish Affairs

 

Avertissement: Toutes les photos proviennent du Musée de l’Histoire de l’Immigration en collaboration avec le Musée de la Mode de Ville de Paris. 


 

Lundi, le 17 Novembre 2014

Les porteras-tu nue?

Salut mes chers,

Le mois dernier était mon anniversaire et j’ai posté le seul poste de ce mois. Ce jour-là, j’ai reçu un beau cadeau qui est très à la mode ces jours-ci: le mini sac. Le mien est en couleur beige et la beauté de ces sacs est le fait qu’ils peuvent être cross-body – selon moi un petit sac doit toujours être cross-body. S’il est un accessoire qui peut difficilement résister à l’achat, les sacs sont certainement ceux-là. Mon mari m’avait parfois traîné hors des magasins pour que je ne sois pas tentée d’acheter un nouveau sac. Je peux résister aux chaussures, vêtements, maquillage (que je n’ai d’ailleurs pas l’habitude d’utiliser donc je ne perdrais vraiment pas mon sommeil) mais dès que je vois un beau sac mon cœur saute de joie (pour ma grand-mère c’était les foulards) et si mon budget ne peut pas me permettre d’acheter, je passe le temps à penser au sac que j’aurais pu acheter. Je sais que ça semble fou, mais une fille doit avoir un hobby (* clin d’œil). Pour moi, tout va dans cet ordre: sacs, chaussures, parfums, vêtements, chapeaux, bijoux, cosmétiques (et je pense que parfois je peux vivre sans les produits cosmétiques). Mon mari me demande après l’achat des sacs et chaussures: ” Les porteras-tu nue? Parce que tu dépenses ton argent en achetant qu’eux!” Les hommes ne comprennent pas l’esprit d’une femme et c’est quelque chose que mon mari peut passer sa vie à essayer de comprendre pendant que je m’amuse (je souris par cette pensée).

Stylish Affairs 16_1

Les perles sur la chaîne et le bracelet sont en fait des coquilles de noix achetées au marché africain (c’est très intelligent hein?).

Stylish Affairs 16_2 Stylish Affairs 16_3

Je vous laisse avec une photo qui m’a laissé sans voix; ma cousine me l’a envoyé aujourd’hui à travers WhatsApp (donc je ne sais pas qui est l’auteur de ce chef d’œuvre). Tout ce que je pouvais dire c’était wow. Ça ressemble un ange? Un oiseau peut-être? Faites-moi savoir.

Untitled

Jusqu’à la prochaine fois, rester béni et sous ses bras trouver votre protection.

 

Publié et édité par Nora de Stylish Affairs

 

Avertissement: toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; sauf indication contraire. Vous devez avoir l’autorisation avant de les utiliser. La dernière, publiée dans ce post, est d’un auteur inconnu.


Samedi, le 15 Novembre 2014

Kinshasa Fashion Week

Salut à tous! Je dois m’excuser pour être aussi rare mais je suis  toujours à la recherche d’un photographe; raison pour laquelle je ne peux publier mes articles autant que je voudrais. J’ai donc décidé que le post d’aujourd’hui parlera de la mode dans mon pays bien-aimé en affichant quelques-uns des complexes designs présentés à la Fashion Week de Kinshasa. KFW a commencé l’année dernière et il commence à faire le buzz puisque l’industrie de la mode est en plein essor.

Je ne pouvais pas poster tous les designs de tous les concepteurs ce qui ne veut pas dire que ceux qui ne sont pas dans ce post ne sont pas beaux. Ainsi, dans le cas où ces concepteurs se lisent ce post s’il vous plaît ne prenez pas infraction si vous ne voyez pas vos conceptions. Le but de ce blog est de promouvoir l’Afrique, ses habitants, ses paysages magnifiques, et puisque le blog est un blog de mode les créateurs africains sont un must!

Kinshasa fashion Week_1_Okapi de la Mode Kinshasa fashion Week_2_Eloi Sessou

Chaque fille peut se voir dans l’une de ces belles robes de mariée de Yemi Osunko et rêver de son mariage (ou avoir une répétition de leur fête de mariage; une bonne raison pour acheter une nouvelle robe).

Kinshasa fashion Week_3_Yemi Osunko

Et qu’y a-t-il à ne pas aimer sur la collection suivante de Cocci Bilele? Leurs robes de soirée sont FA-BU-LEU-SES (ou laissez-moi trouver un autre mot pour décrire cette superbe collection).

Kinshasa fashion Week_4_Cocci Bilele

Alors ceci est pour permettre à certains noms talentueux de l’industrie de la mode africaine d’être reconnus et que toutes les célébrités internationales portent leurs collections pour leur prochain événement.

À la prochaine fois et que Dieu vous bénisse.

 

Publié et édité par Nora de Stylish Affairs

 

Avertissement: Les photos proviennent de Kinshasa Fashion Week. Elles ne sont pas les propriétés de ce blog.


Jeudi, le 9 Octobre 2014

Acclamez-moi!

« C’est ici la journée que l’Éternel a faite: Qu’elle soit pour nous un sujet d’allégresse et de joie! » Psaumes 118 :24 (Louis Segond)

Permettez-moi de commencer par dire: «Je suis de retouuuur” et heureuse de l’être.

C’est cette période de l’année où je dois fêter mon anniversaire. Quand j’étais une petite, c’était un jour que j’attendais impatiemment chaque année parce que cela signifiait grandir et un jour avoir la joie immense de quitter la maison de mes parents. Mais maintenant que je suis grande, être une petite fille me manque avec les inconvénients d’avoir à vieillir chaque année. C’est tellement ennuyeux. Mais ce qui a toujours été génial c’est quand mes proches m’appellent pour me souhaiter un heureux anniversaire. Oui, c’est le jour qu’a fait le Seigneur, je célébrerais avec des louanges et je serais joyeuse.

Pour mon poste d’anniversaire, j’ai essayé de le publier via mon magazine imaginaire – peut-être que je le ferais à nouveau un jour. J’ai mis trois looks différents dans ce poste – je n’ai pas posté depuis un mois, donc je suppose que mes lecteurs méritent un 3-en-1 poste.

Je vous ai dit combien il m’est difficile de trouver des photographes patients pour mon blog (ils sont prêts à me photographier, mais ils ne sont pas patients. Essayer d’imaginer comment ils se sentent après la 10e photo de la même pose lol) donc je fais un plaidoyer a tout blogueur (se) de mode qui souhaite être embauché(e)  à travailler gratuitement en tant que mon photographe à me contacter.

Bisous (j’essaye vraiment 2 raccourcir mes messages avec 1 grande difficulté pcq j’avais encore bcp à dire).

StylishAffairs_13_1 StylishAffairs_13_2 StylishAffairs_13_3

Photos prises par Arnaud aka mon mari

Editées par moi

 

Look no 1: Romper – Edge, Sandales – Mint

Look no 2: Bustier et Jupe – King’s Baby, Talons – Forever 21

Look no 3: Robe – Superstar à YDE (Dans mon premier post, j’avais promis de vous montrer d’autres vêtements que j’avais acheté lors des soldes folles à YDE), Sandales – Suiteblanco (vous rappelez-vous les sandales qui ont fait l’objet de ma joie après que les Pays-Bas gagnèrent le match contre l’Espagne à la Coupe du Monde?), Accessoires : Marché africain

 

Avertissement: toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; sauf indication contraire. Vous devez avoir l’autorisation avant de les utiliser.


 

Dimanche, le 31 Aout 2014

La casquette MLB

“L’Amérique nous a apporté la casquette de baseball; c’est une de mes casquettes préférées” Philip Treacy

Aujourd’hui le sport est un phénomène mondial à tel point qu’il est difficile de ne pas vouloir introduire quelques vêtements sportifs afin qu’ils fassent partie de votre look au quotidien. Par les moyens de la télévision et l’Internet, on peut même accéder aux coulisses de ses équipes préférées. C’est pour cela que ce poste porte l’accent sur comment l’auteur – moi – voudrais associer la casquette MLB (Major League Baseball : Ligue Majeure de Baseball) avec d’autres accessoires et vêtements.  

Le truc le plus cool avec la casquette est qu’elle est très polyvalente: elle va avec le style de la rue, chic, plage, n’oublions pas pour les jours où nos cheveux ne ressemblent a rien et que la casquette cache tous leurs défauts, et bien sûr elle se porte lors des matchs pour montrer son soutien à ses équipes préférées. Sur cette note une entreprise en ligne qui vend des vêtements sportifs a été le lieu où j’ai trouvé mon accessoire d’inspiration. Devinez leur nom? Fanatics! Qui peut oublier ça? C’est intelligent, non? Leurs casquettes de baseball sont tellement bien conçues qu’il m’était difficile de choisir qu’un seul chapeau pour être mis à l’honneur dans ce poste. Les courbes et les couleurs du chapeau de Detroit m’ont poussés à le choisir; il est exactement le genre que je me vois porter – même si des deux équipes de baseball que je supporte aux États-Unis Detroit n’est pas l’une d’elles (désolé les fans de Detroit, je n’ai aucune intention de vous provoquer). En regardant ce chapeau, il donne une impression de cuir pourtant il n’est pas en cuir – pour moi le cuir est synonyme de luxe; pas toujours abordable, mais le luxe quand même – c’est peut-être pourquoi de manière inconsciente j’aime cette casquette. Je ne sais pas vraiment si tout le monde aura le même sentiment. Le chapeau est assez léger pour porter avec les belles gravures du pantalon et les couleurs sont chics pour les mariées à une paire de bottes ou à des talons hauts. C’est pourquoi j’ai décidé qu’il irait bien avec un pantalon Ankara (ou tout simplement appelé le tissu pagne) – j’en suis folle de nos jours – pour un thème «Afrique rencontre le baseball Américain”.

StylishAffairs12_1

1. Detroit casquette ajustable: à acheter en ligne via Fanatics.com, 2. Top: Aliexpress, 3. Pantalons: collection 2014 d’ Ohema Ohene , 4. Baskettes basses: Adidas, 5. Sac et 6. Lunettes: Guess, 7. Jacket: Foschini

Ces chapeaux étaient l’un des éléments de mode à avoir dans mon entourage au niveau secondaire; c’est comme ça que j’ai fini par les aimer pour la vie.

J’ai tellement aimé les chapeaux de Fanatics que je voulais essayer d’assortir un autre look avec cette fois-ci une casquette d’une de mes équipes – sérieusement je n’ai pas pu résister et  ce ne serait ni bon ni juste d’oublier les fans de New York (en réalité, je me suis bien amusé avec le premier look que je devais essayer un second pour que je me sente comme la rédactrice de mode d’un grand magazine. Là je souris maintenant, souriez avec moi … s’il vous plaît un sourire).

1. New York casquette flexible: à acheter en ligne via Fanatics.com, 2. Jeans: 7 for all Mankind, 3. Chemise: Aliexpress , 4. Robe: Mr Price, 5. Sac: Kate Spade, 6. Baskettes basses: Adidas, 7. Montre: Folli Follie, 8. Bracelet: Fashion367

1. New York casquette flexible: à acheter en ligne via Fanatics.com, 2. Jeans: 7 for all Mankind, 3. Chemise: Aliexpress , 4. Robe: Mr Price, 5. Sac: Kate Spade, 6. Baskettes basses: Adidas, 7. Montre: Folli Follie, 8. Bracelet: Fashion367

Maintenant, tout ce que vous avez à faire pour acquérir ces chapeaux MLB c’est de cliquer sur ce lien www.fanatics.com/Hats (cliquez sur le lien, ils ont Tout sur l’habillement de sport. Allez, vous savez que vous en mourez d’envie de jeter au moins un coup d’œil sur leurs produits. Comment allez-vous savoir si je mens ou pas, si vous ne jugez pas de vous-même et pendant que vous y êtes, naviguer aussi dans leur page Soccer. Pour tous les fans de football – oui, nous l’appelons toujours le football dans cette partie du monde, nous ne pouvons toujours pas passer au soccer lol – comme moi, je vous promets que vous allez régaler vos yeux), passez votre commande et le tour est joué le personnel de l’entreprise qui se consacre à la satisfaction du client – en fonction de leur approche très énergétique sur Twitter – s’assurera que vous recevez votre colis en un bon état et dans les délais.

Ce poste s’agissait de mon point de vue sur la façon dont je porterais ma casquette MLB (de fanatics.com). Le Look no. 1 est chic, féminin et la veste en cuir est bien sûr au cas où je n’ai pour caler un temps froid alors que le Look no. 2 est un plus détendu; c’est soit le pantalon ainsi que la chemise ou la robe. Il n’a pas à être exactement les même tenues et/ou accessoires, quelque chose de semblable fera l’affaire. Laissez-moi savoir comment VOUS portez (ou porterez) votre casquette MLB – pour n’importe quelle occasion et pas seulement les matchs – parce que la mode est après tout ​​ce qui VOUS met à l’aise. 

Merci à Kris pour m’aider à  me rappeler que la mode peut être “revisitée” à bien des égards.  

Que mon Jésus vous bénisse tous et à la prochaine.

 

Publié et édité par Nora de Stylish Affairs

Avertissement: Les photos proviennent des différents sites et blogs. Elles ne sont pas les propriétés de ce blog.

 


Jeudi, le 21 Aout 2014

Le style péplum

 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Etudiez comment poussent les plus belles fleurs des champs: elles ne travaillent pas et ne tissent pas; cependant je vous dis que Salomon[a] lui-même, dans toute sa gloire, n’a pas eu d’aussi belles tenues que l’une d’elles. Si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au feu, ne le fera-t-il pas bien plus volontiers pour vous, gens de peu de foi?» Matthieu 6:28-30

De nos jours, après l’église je prends soin de supplier quelqu’un pour me photographier (mon entourage uniquement). Eh bien, quand je suis chanceuse d’avoir quelqu’un qui prend de superbes photos en plus d’être assez patient pour prendre autant de photos que je veux c’est un bonus. Malheureusement, puisque nous sommes toutes une bande d’amateurs – même pas amateurs, super (super) novices – alors je ne devrais pas me plaindre de mes photos. Et aujourd’hui n’est un jour des plaintes parce que je sais que ce blog est une plate-forme d’apprentissage et après l’église mon esprit est souvent rempli de bonheur donc pas de plaintes.

La boutique où j’ai acheté ma robe en soie était aussi le lieu où j’ai acquis mon haut péplum. J’ai plus tard découvert qu’il est une création de Meiling (pas Chinois, ma pensée initiale), une maison de mode Jamaïcaine. Alors vous pouvez imaginer ma surprise d’avoir acheté un vêtement d’un designer connu sans pour autant le savoir.

Je ne savais pas d’abord avec quoi le porter – hé, ce n’est pas tous les jours que je reçois les pièces des créateurs de renom – alors je me suis appliquée à une réflexion approfondie. Mes talons noirs et ma paire de jeans étaient les duos très reconnaissants d’être mariés avec le péplum Meiling – reconnaissant? Ouais c’est ça!!! Ils sont juste des vêtements n’en faisons pas une grosse affaire.

Par ailleurs, les Chinois font de très beaux vêtements donc ça ne me dérange pas d’acheter Chinois (J’aime particulièrement les mets chinois) quand je peux.

StylishAffairs_12_1 StylishAffairs_12_3 StylishAffairs_12_4 StylishAffairs_12_5

C’était une journée ensoleillée – Dimanche – je voulais vous montrer cette belle photo que j’ai prise (oui, celle-ci est mon œuvre). C’est ainsi que les dimanches  se présentent  dans certaines parties de Johannesburg. Calme, vert, et les gens se baladent à vélo…les petits plaisirs de la vie.

StylishAffairs_12_6 Chers blogters – je vous ai déjà dit de faire du mot une tendance, mais je vais encore insister jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que je suis une pionnière lol…je ne plaisante pas, je suis un génie – laissez-moi savoir ce que vous pensez de mes incroyable découvertes. Et si le PDG de Meiling (ou quelqu’un peut juste transmettre le message) est en train de lire ce post, vous devez vous assurez de m’envoyer des articles de vos collections – pensez-y comme une quête pour aider le monde et non pas une perte de votre temps – parce que je serais très ravissante avec eux.

Que Dieu vous bénisse tous.

 

 

Photos prises par Nina

Publié par Nora de Stylish Affairs

Péplum: Meiling, Jeans: AngelaBaby, Bracelet: Muse, Sac: Jimmy Choo, Talons: Moda Scapa

AngelaBaby, Jimmy Choo, Meiling, Moda Scapa, Muse

 

Avertissement: toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; sauf indication contraire. Vous devez avoir l’autorisation avant de les utiliser.


Mercredi, le 13 Aout 2014

Qu’est-ce qui rend une femme présentable?

“Alors qu’est-ce qui rend une femme présentable… La capacité de porter quelque chose avec sang-froid.” Roger Thyvane Ouk

Sang-froid, hein? Du moins c’est ce que j’ai ressenti avec ma tenue lors d’une sortie – un peu plus comme une actrice de Nollywood disons Omotola Jalade-Ekehinde ou Genevieve Nnaji – et je me rends compte combien élégante est une femme sur ses talons hauts (un sang-froid forcé) bien que je ne comprends pas pourquoi les femmes se torturent avec eux ou pourquoi cordonniers continuent à les faire oh oui, car il y a beaucoup de femmes dans le monde qui font les talons semblent sans effort. Je me souviens quand j’étais gamine, ma mère avait l’habitude de porter ces talons si minces et élevés que je me demandais si elle ne tombera pas ou si ses pieds ne lui faisaient pas mal. Je suppose que c’est à cause de cela que j’ai commencé à craindre les talons. J’espère que je n’effrayerais pas ma future fille à vie car après tout je prends ces photos pour ma descendance afin qu’elle dise que j’étais élégante lol (descendance tu as intérêt à le proclamer).

Mon blazer turquoise, pantalons en crêpe et pochette (une vraie bonne affaire si vous me demandez) ont été la raison de cette «soudaine » dignité ou c’est juste parce que j’aime poser devant l’appareil photo ces jours – et penser que je suis un grand mannequin.

J’essaye de m’exercer dans l’édition photographique depuis que j’ai commencé mon blog et quelques-unes des photos ne paraissent pas aussi bien que je voudrais mais bon, ça ne coûte rien d’essayer.

StylishAffairs_10_1 StylishAffairs_10_2 StylishAffairs_10_3 StylishAffairs_10_4 StylishAffairs_10_5 StylishAffairs_10_6J’aimerais avoir votre avis donc commencer à commenter.

Photos prises par Nina

Publié par Nora de Stylish Affairs

Blazer: Banana Republic (c’est qu’on m’a dit), Pantalons: Ronni Nicole by Ouida, Blouse: Insync, Pochette: Jam, Boucles: Fashion World, Talons: Lavanda, Babouches turquoise: Mr Price

Banana Republic, Fashion World, Insync, Jam, Lavanda, Mr Price, Ouida, Ronni Nicole

 

Toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; unless otherwise stated.


Lundi, le 11 Aout 2014

La route de la soie

 

publié par Nora de Stylish Affairs

 

Tandis que certains de mes amis estiment que les films noirs et blancs sont seulement pour les vieillards et sont ennuyeux, moi je les célèbre comme étant le temps où Hollywood faisait les films de la bonne manière. Cette ère est celle où la nudité était laissée d’un côté pour faire place à l’imagination du téléspectateur; au lieu de cela, le scénario, le contenu, les acteurs s’accordaient tous à révéler la splendeur de ceux qui ont travaillé dur pour faire d’Hollywood le grand nom qu’il est aujourd’hui (cette opinion m’engage seule).

La route de la soie est mentionnée parce que comme vous le savez la soie est un tissu ancien de l’Est de l’Asie. J’ai pensé que la soie se mélangerait bien avec la photographie noir et blanc.

J’ai récemment découvert un magasin où j’ai posé mes yeux sur la belle robe qui fait l’objet de ce poste. Il y en restait seulement deux ce qui signifiait que je devais l’acheter.

Et parce que j’aime les belles voitures, laissez-moi finir avec la vraie beauté du jour…attendez…la Pontiac! Dans mon dernier poste il y avait la photo d’une Ferrari mais la Pontiac doit être la gagnante. Je n’aime pas seulement la conception de la voiture, mais, en tant qu’ingénieur (à devenir), j’aime les machines qui soutiennent cette beauté. À cette époque moderne où les voitures sont fabriquées pour être plus intelligentes, vous devez apprécier une voiture qui a été fabriquée avec encore moins de détails techniques mais qui a la capacité de durer aussi longtemps et reste l’objet des rêves de nombreuses personnes. Cela en dit beaucoup sur le “vieux”. Vieux n’est pas ce que les jeunes gens qualifient d’ennuyeux mais c’est la connaissance, la maitrise et souvent la qualité. Comment puis-je résister à prendre une photo à côté d’elle? En fait j’ai d’autres images avec elle mais chaque fois que je la vois mon coeur est ravi. Donc ceci n’est certainement pas le dernier poste avec elle.

L’histoire de la Pontiac vous sera racontée un jour dans un poste plus approprié (à propos, elle n’est pas la mienne).

Created with Nokia Smart Cam

Created with Nokia Smart Cam

Created with Nokia Smart Cam

StylishAffairs-Silk4

 

J’espère que ce mois d’Août sera heureux pour vous. Il le sera pour moi car

 beaucoup de personnes que j’aime et chéris sont n

ées en ce mois.

Laissez-moi savoir ce que vous pensez de ce poste en

commentant. J’aime avoir votre avis (oui, vous) a travers vos commentaires.

Photos prises par Doris avec son Nokia Lumia 520
Robe: IDress, Sac: Lin’s, Sandales spartiates: Nosa
IDress, Lin’s, Nosa
 
Toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; unless otherwise stated.

Lundi, le 28 Juillet 2014

Nelson Mandela Square, Sandton – Partie II

publié par Nora de Stylish Affairs

??????????

Comme promis c’est la dernière partie du petit voyage à Sandton. Les photos de cette deuxième partie ont lieu dans un musée. Doris et moi voulaient absolument prendre des photos à l’intérieur du musée, mais quelqu’un nous a dit que ce n’est pas permis. Heureusement que nous ne nous sommes pas fies à sa parole et nous sommes allés nous renseigner auprès du curateur (un homme très gentil d’ailleurs) qui nous a dit que le seul moyen d’entrer et de prendre des photos à l’intérieur était un sourire. Il nous a ensuite expliqué que le musée est consacré aux lauréats du Prix Nobel  de la Paix. Après la brève explication nous avions eu le musée a nous seule pour errer et de prendre autant de photos que nous voulions. StylishAffairs-Part2_3 StylishAffairs-Part2_4 StylishAffairs-Part2_5 Le temps de la réconciliation DSCN0539 C’est nous avec le curateur du musée. J’ai rarement rencontré une personne aussi aimable dans ma vie. Il a fait la visite au mooseum (référence à la vache dans l’image n° 2) un tour qui en valait la peine. DSCN0552 Le curateur nous a donné chacune pièce d’or avec Nelson Mandela dans l’un des côtés. Oui, vous devez visiter le musée pour obtenir la vôtre aussi. Je veux croire que nous étions tellement spéciales qu’il n’a donné ces pièces qu’à nous, mais je ne le pense pas. Par ailleurs, la veille c’était Nelson Mandela Day (18 Juillet, date de son anniversaire qui est un jour férié en Afrique du Sud). StylishAffairs-Part2_9 Je dois dire que c’etait tellement agréable d’être avec quelqu’un qui est tout aussi excité que vous l’êtes de prendre des photos. Doris et moi étions comme deux enfants à demander : « et que fait-on d’autre? Que dirais-tu si nous allons de ce côté? Et là-bas? Une pose. Ouais, essayer de paraitre plus naturel. Oui, c’est ça ». Je peux vous assurer que c’était une journée amusante. Dommage que nous n’avions pas eu le temps pour nous  asseoir,  dîner et nous détendre après un long “photoshoot”. A l’extérieur, il y avait une Ferrari donc la seule idée était de commencer une autre séance de photos. Voici encore les dernières photos de Sandton (Je jure ce sont les dernières). DSCN0561 DSCN0583 StylishAffairs-Part2_13 DSCN0587

Photos prises par Doris et Nora

Toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; sauf indication contraire.


Samedi, le 26 Juillet 2014

Nelson Mandela Square, Sandton – Partie I

publié par Nora de Stylish Affairs

Il y a un dicton au Gabon qui va comme ceci: «Si vous ne prenez pas une photo devant la statue de Mandela, il signifie tout simplement que vous n’étiez pas à Johannesburg; c’est comme si vous étiez à Paris et que vous n’avez pas pris une photo devant la Tour Eiffel “. Donc, la plupart des Gabonais qui visitent Johannesburg se font un point d’honneur à prendre une photo à Nelson Mandela Square. Doris a fait de même et je l’avais joyeusement accompagné. Pendant la Coupe du Monde 2010 qui s’était tenue en Afrique du Sud, Sandton avait été bombardé par les touristes et les supporters qui se réunissaient tous les jours pour regarder les matchs. Pour ceux qui ont entendu parler de la place mais n’ont jamais visité et pour ceux qui envisagent un voyage en Afrique du Sud, ces photos ont été prises pour vous donner un peu de goût et vous incitez à venir passer un peu de votre temps et d’argent à Sandton (oui, l’industrie du tourisme Sud-africain  a besoin de vous) ou bien d’autres beaux endroits et restaurants de la ville de Johannesburg. StylishAffairs24 StylishAffairs25 StylishAffairs26 StylishAffairs27 StylishAffairs28 StylishAffairs29 StylishAffairs30 StylishAffairs31 StylishAffairs34 StylishAffairs32 Je posterai d’autres photos très bientôt. Venez en Afrique du Sud pour votre prochain voyage (ou tout autre pays africain car l’Afrique est l’endroit où vous pourrez découvrir la vraie joie de vivre). À cette époque de l’année il fait généralement froid alors n’oubliez pas d’avoir un haut qui vous gardera bien chaud juste au cas où (le mien était dans la voiture).

Photos prises par Doris et Nora

Blouse en chiffon et Pantalon en denim: Lin’s, Sandales Spartiates: Nosa, Sac en paille: Janette Jez

Janette Jez, Lin’s, Nosa

Toutes les photos sont les propriétés de Stylish Affairs; sauf indication contraire.

 

Mercredi, le 23 Juillet 2014

Jooning in style

publié par Nora de Stylish Affairs La première fois que j’ai eu la connaissance de Joon Clothing c’est quand j’ai reçu un tweet de June elle-même! https://twitter.com/JOONCLOTHING/status/491304244385824770   Puisque je suis toujours un bébé blogueur et très nouvelle au monde de la mode, je suis sure que vous m’excuserez d’avouer que je ne savais rien sur elle et ni ses collections de vêtements. L’erreur a été rapidement corrigée en surfant sur le net à la recherche de tout ce que je pouvais trouver sur Joon Clothing. Et oh mon Dieu, quelle découverte que c’était! Un vrai plaisir. Si c’est votre première fois de visiter ce blog alors vous devriez savoir que Stylish Affairs ne parle pas seulement du style personnel, mais aussi (en tant que bloggeuse Africaine) veulent promouvoir tout ce qui est bon et de plus en plus croissant dans ce beau continent. Stylish Affairs voudraient crier au monde que les concepteurs Africains de mode sont de qualité supérieure (en fait, je veux dire qu’ils sont sacrément bons). June Ebube ne fait pas exception à la règle ou laissez-moi revendiquer qu’elle est une créatrice exceptionnelle, car ses créations sont joliment et soigneusement cousues; vous pouvez percevoir l’artisanat juste en regardant sur votre écran et elles ont toutes la particularité d’être fait avec l’Ankara (le tissu pagne) ou une petite touche d’Ankara. June est la directrice de création et fondatrice de Joon Clothing et comme si cela ne suffisait pas, son esprit créatif lui a aussi accordé les compétences d’un écrivain! Certaines personnes sont tout simplement trop bénies. Je vous laisse avec quelques-unes de ses pièces des différents lookbooks.   Joon1 Joon2 Joon3 Joon4 Joon5 Joon6 Joon7 Joon8   À la prochaine et que mon Jésus vous bénisse tous. Bisous.

Publié par Nora de Stylish Affairs

 Photos provenant des differents lookbooks de Joon Clothing.


Lundi, le 21 Juillet 2014

Tenue Africaine/Ankara

publié par Nora de Stylish Affairs
 
Chers blogteurs (rendez le mot populaire s’il vous plaît),
 
J’étais assise dans mon salon et pensais à ce que je porterais pour mon (notre) prochain article et venant de nulle part: Eureka! J’ai trouvé. Tenue africaine! Je dois admettre que je n’ai jamais été fan de ces gravures, car chaque fois que je pensais à elles, elles me rappelaient les années quatre-vingt (je vous jure que j’étais petite, mais je me souviens très bien comment je détestais le sens de la mode de l’époque). Pensez aux grosses épaulettes (mes tantes s’en vantaient), le punk que les jeunes hommes arboraient sur leurs têtes, et les pantalons MC Hammer (ou dans ce cas, c’était le début des années quatre-vingt-dix?), etc. Eh bien, je suis juste heureuse que j’ai atteint mes vingt ans au 21e siècle et la mode est bien meilleure. Donc, nous allons simplement dire que l’habitude de penser aux tenues africaines comme étant pour les vieilles personnes est révolue depuis que les designers africains les ont rendu élégantes (je bénis Dieu pour les vieux, mais quant à la mode il y a un écart de génération entre nous qui ne peut être franchi… Euh, je crois que mes petits-enfants diront malheureusement la même chose de moi dans le futur).Où en étais-je? Ok, revenons au sujet: les tenues africaines ou Ankara comme elles sont également connues (je n’ai appris le mot que l’année dernière). Mon Eureka m’a dit ceci: si tu veux de l’élégance pour ton (votre) article, pourquoi ne pas publier des photos avec  une de ces tenues qui sont renommées partout dans le monde comme représentantes de l’Afrique? N’est-il pas vrai que quand tout le monde voit le tissu pagne/Ankara qu’il pense automatiquement à l’Afrique? Cet article m’a donné l’excuse que je cherchais pour acheter ma nouvelle jupe Ankara (je les avais remarquées au centre-ville de Johannesburg il y a 2 mois, mais j’hésitais toujours à acheter). Je l’ai marié avec un élégant bustier en dentelles noires, une veste noire et violette style Coco Chanel (parce que c’est l’hiver ici même s’il ne fait pas vraiment froid cette année) et mes talons Lavanda.L’Université de Johannesburg était l’arrière-plan de ma “séance photo”. L’endroit est vaste et beau et a le calibre des plus grandes universités de ce monde (visitez leur site internet pour en savoir plus). J’aurais voulu avoir plus de temps pour explorer et pour planifier ma prochaine séance photo.StylishAffairs15StylishAffairs16StylishAffairs19StylishAffairs17bStylishAffairs22 Que pensez-vous de mon look? Si vous avez des photos de vos merveilleuses tenues africaines que vous aimeriez partager, s’il vous plaît envoyez-les et nous serons plus qu’heureuses de les publiées. Chers blogteurs (rendez le mot populaire s’il vous plaît) profitez-en et commentez (en Anglais, Français ou Portugais). A très bientôt.

Jupe: une boutique locale, Bustier: King’s baby, Veste: YSQD Basic, Talons: Lavanda

Photos prises par Nina

Université de Johannesburg, King’s baby,YSQD Basic , Lavanda

 
Toutes les photos sont la propriété de Stylish Affairs, sauf indication contraire.
 

Mercredi, le 02 Juillet 2014

Le shopping en ligne avec Zando

publié par Nora de Stylish Affairs Comme le titre le suggère j’ai essayé (pour la première fois) le shopping en ligne. Si vous êtes de la RDC comme moi vous comprendrez combien c’est difficile de faire confiance aux personnes inconnues avec votre argent surtout que quand je grandissais beaucoup de parents avaient perdus leurs économies aux mains des banques. C’est pour cela que je ne voulais pas acheter quoique ce soit en ligne (et parce qu’habituellement ils vous demandent d’entrer vos détails bancaires, ce qui est absolument hors de question pour moi). Parfois pendant que je surfe le net je vois de beaux habits, aux prix abordables, par des compagnies situées en Chine,  ou des équipements électroniques au Japon, en Inde, etc. mais comment faire confiance aux gens que je n’ai jamais vu, qui sont vachement loin de gérer mon argent et m’envoyer les articles  commandés en ligne? Je pense que je ne suis pas la seule personne à s’être posé cette question concernant le shopping en ligne. Avec ce dilemme en tête je cliquais l’icône de publicité de Zando (parce que je suis bombardée par elle la plupart du temps) pour voir ce qu’ils offrent. Je me dirigeais directement à la page des soldes pour découvrir, à ma surprise, de très belles chaussures à multiples prix. Puisque je veux inclure les talons comme faisant partie de mon style (je dois admettre bien que je ne les aime pas vraiment parce que je ne peux comprendre comment beaucoup de femmes font pour les portés alors que moi j’ai l’impression de tomber à chaque fois que je les porte. J’avoue donc que les talons rendent la femme sexy), je voulais une paire de talons ressemblant à celles d’une bloggeuse. Je n’ai pas pu trouver celles que je cherchais mais j’aime énormément celles que j’ai acheté et au prix que je les ai eus c’est une bonne affaire! Zando a une politique de livraison gratuite quand vos achats dépassent 250 Rands (à peu près $26) et c’est mieux ainsi car le montant pour payer la livraison lorsque l’achat fait moins de 250 Rands semble trop compare à la rangée de la livraison gratuite. Vous commencez d’abord par vous enregistrer pour avoir un compte (ça ne prend pas plus de 3 minutes). Comme c’était la première fois, je ne voulais pas dépenser plus de 250 Rands mais les talons coutaient 179 Rands (±$18) je me retrouvais donc avec une différence de 71 Rands. J’ajoutai un bracelet d’Utopia qui me couta 79 Rands (±$8) pour le total de 258 Rands (±$26,8). Ce qui me motiva d’acheter c’est leurs méthodes de paiement. Celui que je choisis c’est le «pay@» (payer au) qui vous permet de payer à, après que la commande est établie et un numéro de référence attaché à votre commande, n’importe quel Checkers, Shoprite, Shoprite Usave, PicknPay ou Spar. Le jour suivant je me rendis à Checkers pour payer. Au début la caissière ne savait pas de quoi je parlais (elle ne connaissait rien de Zando) mais après qu’elle entra ma référence dans son ordinateur mon prénom et le montant apparu (j’étais rassure que c’était bel et bien authentique). La livraison prend 3 à 5 jours dépendant de la distance de votre région. Eh bien, ils n’ont pas déçu. Je reçus mon colis au cinquième jour. Excepte le fait que les talons sont un peu plus hauts que je ne pensais et cette sorte de poudre blanche sur l’un des talons (ce qui peut arriver quand on manipule du daim. Ça ne m’a pas vraiment dérangé car ça s’essuie) tout était normal. Les talons sont définitivement nouveaux et le bracelet est exactement comme celui qui figure dans le site. J’avais peur que les talons ne soient pas la bonne taille parce que je porte du 40 ou 41 (je pense que ça dépend des magasins dans mon cas) mais ils sont parfaits. J’ai pris les photos que vous voyez dans cet article pour vous montrer à quoi les produits ressemblaient avant et après l’ouverture de mon colis. StylishAffairs11.png Ce que j’ai aussi aimé avec Zando c’est leur zoom. Ça vous donne l’impression de toucher l’article comme dans la réalité; c’est formidable. StylishAffairs12.png Mon avis? J’aurais souhaité recevoir le colis le troisième jour plutôt que le cinquième parce que le véritable cinquième jour tombait un jour férié, le 16 juin (et bien sûr les employés de Zando ne travaillent pas les jours fériés;  le service clientèle est aussi en attente ce qui n’est pas très cool). Vous recevez ce pour quoi vous avez payé, exactement comme commandé et leurs agents sont constamment en contact avec vous via email au cas où vous avez besoin d’informations de votre commande ou vous pouvez les appeler. Définitivement, je commanderais à nouveau quand je pourrais. J’espère que mon (notre) article a été utile à tous ceux qui sont réticents comme je l’étais auparavant. Je recommanderais que vous achetiez de la même manière que je l’ai fait car au moins cette méthode de paiement ne donne accès a aucun détails bancaires et dépenser le moins possible pour la première fois pour voir si ça marche. Et non, je n’ai reçu aucun paiement de la part de Zando pour cette critique. Je ne sais pas si ça serait facile pour moi d’acheter des produits en ligne hors du pays ou je vis (par ailleurs, le prix de la livraison est chère) mais c’est toujours intéressant d’essayer du moment que je le fais avec précaution pour ne pas m’attirer des ennuis. StylishAffairs14.jpg StylishAffairs14 Avez-vous expérimenté des problèmes avec le shopping en ligne? Ou était-ce un bonheur? Partagez votre expérience avec nous en Anglais, Français ou Portugais. Jusqu’à ce que nous nous retrouvions la prochaine fois, que Dieu vous bénisse tous. Bisous.

Photos prises par moi

Talons : Mint, Bracelet : Utopia

Checkers, Mint, PicknPay, Shoprite, Shoprite Usave, Utopia, Zando

Toutes les photos sont la propriété de Stylish Affairs, sauf indication contraire.


Samedi, le 14 Juin 2014

Mes nouvelles amours 

publié par Nora de Stylish Affairs StylishAffairs7 StylishAffairs8 StylishAffairs9 StylishAffairs10 Dans l’esprit de la célébration des Pays-Bas qui ont battu l’Espagne hier à la Coupe du Monde 2014 (j’étais triste en 2010 quand ils avaient perdu contre l’Espagne en final. Alors s’il vous plaît donnez-moi le temps de me réjouir à nouveau. Cet article est le résultat de ce sentiment. Le but de RVP doit être le meilleur, le plus beau du tournoi ou du moins l’un des meilleurs. Merci #PaysBas #RVP #AllezPaysBas #CoupeduMonde2014 #JauraisVouluYetre), j’ai décidé que ce sentiment de joie devrait continuer en me récompensant de ces nouveaux bébés. Quand je suis allé faire du shopping, je ne savais pas que je finirais par les acheter, mais ça arrive très souvent aux femmes de sorte que ça ne devrait pas être une surprise pour les hommes je suppose. Puis mes yeux les ont vu et c’était un coup de foudre (bon, peut-être pas coup de foudre mais je devais les avoir). Je me disais que si j’étais riche pour acheter autant de chaussures que je veux, le monde serait un meilleur endroit pour vivre. Ce qui est drôle c’est que je n’ai entendu parler de la marque quele mois dernier alors qu’elle existe depuis longtemps déjà. Les gens qui me connaissent savent que j’aime les chaussures, les sacs, les montres et les bagues. Les vêtements sont en bas de ma liste quand je fais les courses. Et plus plates les chaussures sont, mieux elles valent car on ne peut nier qu’elles sont très confortables quand elles sont plates (mes sandales Suiteblanco sont supa confortables. Ouais je me vante et alors? Donnez une fille une pause! Lol. Un jour, je serai leur muse africaine. Les rêves se réalisent). Tout ce qui reste à faire c’est de trouver une nouvelle (ou dans mon placard) tenue pour mes nouveaux bébés. Ah … les joies d’être une femme.   PS: Je pense que je vais retourner au magasin pour aussi acheter l’autre paire rose. Si les Pays-Bas remportent la finale (ce serait terrible s’ils jouent contre l’Espagne en finale et perdent tout comme en 2010. Je ne peux pas imaginer combien les gens se moqueront de moi. Eh bien, je m’en préoccuperais le moment venu), bien sûr. Alors profitez et commentez (en Anglais, Français ou Portugais). Bisous.

Photos prises par moi

Sandales: Suiteblanco

Tags:  SuiteblancoCoupe du Monde 2014, Pays-BasEspagneRVP

Toutes les photos sont la propriété de Stylish Affairs, sauf indication contraire.


Vendredi, le 13 Juin 2014

Achever la cohérence visuelle

“re-publié” par Nora de Stylish Affairs Ceci est bien difficile pour moi parce que je ne vois pas comment je peux contribuer à un tel sujet surtout que je ne connais absolument rien sur la photographie si ce n’est que ce que n’importe quel novice peut savoir ce qui se résume à juste savoir appuyer sur le bouton de tir et c’est tout! Je pense que c’est la raison pour laquelle je voulais reblog cet article afin que tous ceux qui font face aux mêmes défis photographiques comme moi peuvent recevoir de l’aide de la part de leurs collègues blogueurs. Je suis ce que j’appelle un bébé blogueur et ma catégorie est la mode, mais à chaque fois que je visite d’autres blogs de mode, je ne peux m’empêcher de penser mais comment font-ils pour que leurs photos aient toujours l’air si propre, filtrée, cohérente, etc.? Alors est-ce que tous (ou du moins une partie) les génies blogueurs de photographie peuvent m’aider et tous ceux qui sont dans la même situation que moi? ———————————————————————————————————————-

Originally posted on Ming Thein | Photographer:

_G001455 copy One of the questions I’m asked also (unsurprisingly) happens to be one of the biggest challenges for a lot of people: how to achieve visual consistency across multiple systems/ cameras/ media, and across multiple subjects. Though the latter is really getting into the question of what constitutes style and how can one consistently apply it, there are still things you can do to ensure that you are in control of the final presentation: not your camera. I certainly cannot tell a client ‘sorry, it looks different because I used two different cameras.’

View original 1,879 more words

 


Jeudi, le 5 Juin 2014

Denim

publié par Nora de Stylish Affairs Chers blogteurs (rendez le mot populaire s’il vous plaît), Cet article a commencé quand j’ai acheté mon nouvel appareil photo Nikon et voulais vérifier s’il fonctionnait correctement. Je demandais donc à mon oncle de se mettre à me prendre en photo (les images se retrouveront dans le blog parfaitement à son insu  ). Pour aussi longtemps que je me souvienne les jeans ont toujours été mes vêtements préférés à porter car il n’y a rien plus confortable que les jeans (à mon avis). Ils sont rapides à porter et après cela vous n’avez juste qu’à trouver un haut qui ira avec eux et c’est tout! Le seul problème que j’ai avec les jeans (ou je dirai plutôt avec leurs fabricants) est le fait qu’ils n’ont jamais su répondre aux différentes formes des femmes africaines. Avec le temps, je montrerais certainement plus de jeans ; je peux les porter toute l’année sans me plaindre. Les jeans sont mon look de tous les jours et si vous voulez avoir le style chic de la rue, portez les jeans (de nos jours il y en a de toutes les couleurs pour tous les gouts). J’ai atténuée le look avec un top blanc et une jacket blanche et bleue à rayures (c’est l’hiver ici et pour une fois la journée était ventée). StylishAffairs1 StylishAffairs2 StylishAffairs3 StylishAffairs4 Nous serons ravis de partager vos photos dans vos jeans dans notre blog. Alors s’il vous plaît envoyez-les nous et nous serons plus qu’heureuses de les publiées. Pendant ce temps, profitez-en et commentez (en Anglais, Français ou Portugais) jusqu’à ce que nous nous retrouvions pour le prochain article. A très bientôt.

Top: Levi’s, Jeans: Bershka, Jaquette: Hang ten, Ballerines: Moda Scapa

Photos prises par mon oncle

Tags: Bershka, Hang Ten, Levi’s, Nikon, Moda Scapa

Toutes les photos sont la propriété de Stylish Affairs, sauf indication contraire.


Jeudi, le 22 Mai 2014

Une journée incroyable

publié par Nora de Stylish Affairs Chers blogteurs (lecteurs de blog), Eh bien ça y est! Voici mon (notre) blog de mode! Ce blog est toujours un travail en cours et je suis heureuse d’être en mesure de publier mes (nos) toutes premières photos. Pour tous ceux qui ont cliqué sur “ABOUT US” et lu le contenu  vous  saurez que je ne serai pas la seule à publier des photos mais que nous sommes deux cousines ​​(et parfois d’autres cousines se joindront à nous) qui seront principalement présenté dans ce blog. Je pense que j’ai une imagination débordante et j’aime acheter des choses pour leur donner un second look. Cela  s’étend aux vêtements et accessoires; tant que je peux changer leur apparence (et peu importe à quoi ça ressemble de l’intérieur du moment que c’est l’extérieur  que les gens verront. S’il vous plaît ne me jugez pas) et s’ils ne coûtent pas chers pour ma poche je laisse mon esprit créatif trouver une solution pour les transformés. Mon premier blog commence avec une robe que j’ai achetée en Février lors des soldes de YDE à Cresta, Johannesburg (le prix de tous les vêtements et chaussures avait été baissé à 100 Rands. C’est ce que j’appelle SOLDES. Quel paradis! Quelle joie!) . Pour ceux qui connaissent la boutique, ils peuvent vous dire que la qualité est bonne et en temps normal 100 Rands ne peuvent pas acheter une robe ni une paire de chaussures. La maison de ma belle-sœur est située à quelque distance de marche du centre commercial et elle pensait que nous pouvions arriver vers 7h30 ou 7h40 (la boutique ouvre à 8.00) pour attendre l’ouverture de la boutique. Hélas, nous étions vraiment très en retard. La file d’attente était looooongue!! (Je suis derrière la tête en mèches jaunes. Et commenter si vous y étiez aussi). pic2-copy Au moment où nous étions à l’intérieur, il était trop tard pour nous d’avoir les belles robes. Nous avions juste eu  deux ou trois et n’oublions pas qu’elles devaient aussi être les bonnes tailles. Heureusement, deux des amies de ma belle-sœur qui étaient bien placées dans la file d’attente avaient réussi à nous garder des vêtements dont elles ne voulaient pas (leur perte, haha) et nous les ont gracieusement passés (ouais, ouais. Happy faces). J’avais fini par acheter six robes (je vous les montrerais toutes avec le temps et comment j’ai pu légèrement les modifiées pour convenir à mes besoins). titled1 titled2 titled3 Alors profitez et commentez (en Anglais, Français ou Portugais). A très bientôt.

Robe: YDE (CX), Talons: Moda Scapa

Photos prises par mon frère  

Tags: JohannesburgCresta Shopping Mall, YDE, Moda Scapa

Toutes les photos sont la propriété de Stylish Affairs, sauf indication contraire.

Advertisements